Parcours Ballesteros

Les qualités d’intelligence et de finesse du célèbre champion espagnol, Severiano Ballesteros, se retrouvent dans le tracé du parcours, parfaitement intégré à l’environnement naturel, alternant difficultés tactiques et techniques.




Découverte

Idéalement situé sur la commune de Mallemort, entre Aix et Avignon, à 30 minutes des gares TGV et de l’aéroport Marseille-Provence, le golf offre de superbes perspectives sur les Alpilles et le Luberon, la vallée de la Durance et le massif de la Trévaresse.

Admirablement entretenu, le parcours du golf de Pont Royal, dont c’était le 20ème anniversaire en 2012, est une porte ouverte touristique et sportive sur la Provence. Il offre un vrai challenge sportif aux joueurs de tous niveaux grâce à ses vastes et nombreux départs et à la variété des coups à jouer.

Il permet une excellente pratique du golf en toutes saisons, comme le prouve l’organisation chaque année, au mois d’octobre, du Masters 13, prestigieux tournoi du calendrier professionnel européen.

En 2010 le golf de Pont Royal s’est doté d’un centre d’entraînement «La Durance», comprenant 6 trous, un practice, 3 greens d’approches, ainsi que d’une zone dédiée au petit jeu comprenant 5 greens sur une surface d’1,5 hectare.

L’enseignement est assuré par l’Académie Golf de Pont Royal et l’Académie David Leadbetter qui proposent des méthodes modernes destinées aux joueurs débutants, confirmés et aux pros du circuit, grâce à des outils pédagogiques à la pointe de la technologie.

Le Golf français signé Severiano Ballesteros
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  1. 10
  2. 11
  3. 12
  4. 13
  5. 14
  6. 15
  7. 16
  8. 17
  9. 18
  • Trou n°1

    • PAR 4
    • HCP 7
    • 324
    • 313
    • 299
    • 272
    • 236

    La stratégie et la prudence sont essentielles dans la réussite de ce trou.
    Frapper un long drive au départ présente peu d’intérêt ; mieux vaut placer sa balle sur la partie gauche du fairway qui se prolonge en véritable toboggan vers le green, car toute balle envoyée à droite dans la forêt en dévers rend le second coup pratiquement impossible.
    Une approche assez courte mais bien dosée suffira ensuite pour atteindre un green large, peu profond et protégé devant par un bunker.

  • Trou n°2

    • PAR 3
    • HCP 13
    • 166
    • 159
    • 130
    • 111
    • 103

    Ce par 3, encadré de platanes tricentenaires est plus impressionnant que difficile avec un hors limite à gauche se prolongeant derrière le green, un obstacle d’eau frontal et un vaste bunker sur la gauche.
    L’espace situé entre le lac et le bunker sera le point de visée le plus sûr pour atteindre le centre du green.

  • Trou n°3

    • PAR 4
    • HCP 3
    • 382
    • 372
    • 332
    • 296
    • 291

    Sur ce par 4 de 382 m, le tee shot est le plus délicat. Un long drive joué en draw permettra d’éviter le bunker placé à droite du fairway tout en s’assurant une ouverture vers le green.
    Pour le second coup, il sera nécessaire de bien apprécier la distance car le green à double plateaux et très rapide sera d’autant plus difficile à négocier que le putt sera long.

  • Trou n°4

    • PAR 5
    • HCP 9
    • 510
    • 503
    • 474
    • 462
    • 422

    Le fairway de ce par 5 classique est plat et large, mais attention au hors limite à gauche et au ruisseau longeant le trou à droite du départ jusqu’au green !
    Le deuxième coup doit privilégier la précision à la distance car les alentours du green sont protégés par un obstacle d’eau, un bunker, et un bosquet de cyprès. Par temps de mistral restez très prudent ; à la moindre erreur, ce trou peut devenir un véritable chemin de croix.

  • Trou n°5

    • PAR 3
    • HCP 11
    • 155
    • 148
    • 142
    • 120
    • 106

    Au départ de ce par 3, il est nécessaire de s’aligner quelques mètres à droite du bunker, il y aura moins d’eau à survoler.
    N'hésitez pas à prendre un club de plus que la distance ne vous le suggère.
    Le fond de green est très accueillant et le putt, même s'il est long, restera loyal.

  • Trou n°6

    • PAR 4
    • HCP 15
    • 320
    • 301
    • 288
    • 274
    • 240

    Sur ce par 4 en légère montée, un petit bois ou un long fer au départ vous permettra de placer votre balle au centre d’un fairway bordé à droite et à gauche par des hors limites, tout en évitant d’atteindre les bunkers placés à la tombée de drive.
    La courte distance qu’il vous restera à parcourir jusqu’au green sera difficile à évaluer, le second coup étant bien souvent aveugle. Attention également au bunker quasiment invisible situé à l’entrée du green à gauche.

  • Trou n°7

    • PAR 4
    • HCP 5
    • 418
    • 390
    • 359
    • 306
    • 298

    Avec le trou N°11, ce sont les "trous signatures" du parcours de Pont Royal. Des back tees, le point de vue à 360° sur la campagne provençale est sublime.
    Le fairway de ce dogleg tourne à angle droit, et par temps de mistral les gros frappeurs pourront tenter avec un bon drive de couper par la gauche au dessus du thalweg. Il ne leur restera ensuite qu'un petit wedge pour atteindre le green.
    Autrement la prudence s'impose et le drive joué au centre du fairway laissera un second coup assez long et difficile.
    Le green à double plateaux, situé légèrement en contrebas, est protégé par des bunkers de part et d'autre.

  • Trou n°8

    • PAR 4
    • HCP 1
    • 392
    • 384
    • 367
    • 336
    • 326

    Au départ de ce long par 4 en dogleg à droite, il faut aligner son drive sur la lisière des bosquets longeant le fairway à droite. Vous éviterez ainsi tout risque d’envoyer votre balle hors limites dans les propriétés riveraines situées à gauche et dans le virage en face.
    Au second coup, il vous faudra attaquer le green par la droite afin d’éviter le large bunker qui en barre l’accès, et le sens de la pente ramènera naturellement votre balle vers le drapeau.
    Le putting rendu difficile par de multiples pentes nécessitera beaucoup de concentration…

  • Trou n°9

    • PAR 5
    • HCP 17
    • 486
    • 480
    • 446
    • 411
    • 401

    Sur ce par 5, les grands frappeurs pourront sortir les chevaux de l'écurie et allonger un drive puissant sans prendre trop de risques, malgré un hors limites à gauche.
    Il vaudra mieux ensuite réajuster les rênes et jouer un fer moyen au deuxième coup pour placer sa balle à portée de wedge du green juste devant l'obstacle d'eau.
    L'approche lobée nécessite un dosage précis. Le birdie sera alors à votre portée.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  • Trou n°10

    • PAR 4
    • HCP 12
    • 371
    • 340
    • 331
    • 295
    • 252

    Pour envisager un bon score sur ce par 4 classique en léger dogleg à droite, il faudra placer sa balle sur un fairways plus large qu’il n’y paraît, en évitant les deux grands bunkers sur la gauche et surtout les bois de droite qui laissent en général peu d’espoir de recovery.
    Le choix du club au second coup restera la seule difficulté. Mieux vaut assurer en jouant plutôt court du green qui est fuyant vers l'arrière.

  • Trou n°11

    • PAR 3
    • HCP 4
    • 196
    • 190
    • 180
    • 166
    • 91

    Ce par 3 très impressionnant, sur fond des Alpilles, reste en général gravé dans la mémoire des golfeurs.
    Faites abstraction de toute la partie gauche du green, de la falaise, du ravin, de la distance à parcourir, concentrez vous et alignez vous plutôt vers la droite ou votre balle pourra trouver un coin de fairways si vous ratez le green. Sinon, une dropping zone vous attend de l’autre côté du ravin près du tee rouge.
    Selon la force et la direction du vent, le choix du club au départ peut varier du fer 7 au driver !!!
    ...mais rassurez-vous, le green est grand et accueillant !

  • Trou n°12

    • PAR 4
    • HCP 8
    • 369
    • 354
    • 336
    • 314
    • 306

    Sur ce très joli par 4 en légère montée, un bon drive vous permettra de franchir facilement le thalweg qui vous sépare du fairway. Veillez cependant à orienter ce coup plutôt vers la gauche, car le principal danger guette votre balle à droite dans la forêt.
    Au deuxième coup, pensez soit à contourner soit à survoler le bosquet de chênes verts oublié par S.Ballesteros au milieu du fairway.
    Le green bien encadré par deux bunkers se cache juste derrière.

  • Trou n°13

    • PAR 3
    • HCP 10
    • 176
    • 154
    • 150
    • 131
    • 111

    Sur ce par 3 plutôt court, il est impératif de choisir le bon club notamment par temps de mistral pour toucher le green étroit et défendu par un lac devant et des bunkers tout autour.
    La moindre erreur d’appréciation sur ce trou vous condamnera fatalement à signer un bogey dans le meilleur des cas.

  • Trou n°14

    • PAR 5
    • HCP 18
    • 469
    • 454
    • 444
    • 414
    • 353

    Ce par 5 très étroit et très technique peut être atteint facilement en deux coups par les grands frappeurs qui aiment prendre des risques. Le practice est hors limite sur la gauche et le bunker placé à la tombée de drive est accueillant sur la droite.
    L’attaque du green, bien défendue par des bunkers et de nombreux bosquets reste très délicate. Placez donc plutôt votre second coup au milieu du fairway avec un fer moyen, puis concentrez vous sur votre approche.
    Le par sera facile mais le birdie difficile.

  • Trou n°15

    • PAR 4
    • HCP 2
    • 358
    • 349
    • 341
    • 317
    • 306

    Trou magnifique mais très étroit, taillé dans la forêt de pins d’Aleps. Ne prenez aucun risque et assurez votre tee shot plutôt sur le côté gauche du fairways, en évitant si possible le bunker, pour vous assurer une bonne ouverture vers le green. Le deuxième coup, assez court mais dont la distance sera difficile à évaluer, restera très délicat avec un green judicieusement placé en haut d’une petite colline. Attention à ne pas rester court sur votre approche ou vous égarer sur les bas côtés du green car le par sera alors sérieusement compromis sur ce trou.

  • Trou n°16

    • PAR 4
    • HCP 16
    • 376
    • 366
    • 339
    • 298
    • 265

    Sur ce par 4 en dogleg à droite, jouez le centre du fairways au drive car à gauche, très proches, vous attendent un bunker de fairway et pire encore, un méchant hors limite longeant tout le trou en lisière de forêt. En comparaison, le second coup vous semblera facile malgré le grand bunker à droite de l’entrée d’un green construit légèrement en entonnoir. Attention car l’impression de distance est trompeuse et la majorité des golfeurs restent souvent trop court du green.

  • Trou n°17

    • PAR 4
    • HCP 6
    • 379
    • 338
    • 329
    • 295
    • 262

    Un long drive placé sur la partie gauche du fairways est idéal en vue du coup suivant. Méfiez vous du bunker de fairways à droite qui vous laissera très peu de possibilité de recovery sur ce par 4 très technique.
    Au second coup, le green excessivement pentu devra être attaqué par la droite avec un fer moyen et une trajectoire haute, sinon votre balle risque bien de terminer sa course dans le bunker en bas à gauche du green.
    Concentrez vous sur votre putting car les 3 putts, voir plus, sont très fréquents sur ce green redoutable.

  • Trou n°18

    • PAR 5
    • HCP 14
    • 480
    • 474
    • 455
    • 448
    • 357

    Surtout n’essayez pas de couper ce dogleg à gauche car la sanction sera sévère et seul un petit coup de recentrage sera possible si vous avez la chance de retrouver votre balle. Placez plutôt votre drive sur le haut du plateau.
    Le second coup, frappé sur fond de club house, nécessite seulement de rester droit.
    L’approche devra être précise pour éviter les bunkers à droite du green et l’obstacle d’eau à gauche.
    Les jours de mistral, appuyez vous sur la partie droite du green, sinon, à votre grande surprise mais tout à fait logiquement, l’eau pourra engloutir votre balle sur un simple petit coup d’approche.

Galerie